This device is too small to view this website properly

Try to rotate your device or enlarge your windows

Demande d'entretin, de dépannage ou de devis

La climatisation favorise-t-elle les angines ?

Rien n'est plus faux. La survenue d'angines est due à la création de courants d'air et à de trop grands écarts de température. Comme en tout, les utilisateurs doivent avoir un minimum de bon sens et éviter de trop grandes différences. Comme pour l'airco automobile, la règle veut que l'on n'excède pas un écart de plus de 8°C entre air intérieur et extérieur.

L'airco favorise-t-il la multiplication des microbes ?

Ici aussi, rien n'est plus faux. Dans un même foyer, les microbes passent naturellement d'une personne à l'autre. Les systèmes d'air climatisé ne sont donc pas des vecteurs à incriminer davantage que les autres. L'idée reçue selon laquelle l'air conditionné "brasserait" les microbes, les poussant à se multiplier est, elle aussi, erronée. 

En effet, la quasi totalité des climatiseurs actuels sont équipés de filtres qui empêchent l'intrusion des particules nocives et la prolifération des agents allergènes. C'est pourquoi de plus en plus de personnes asthmatiques ou allergiques équipent leur logis de systèmes de climatisation.

L'air climatisé contribue-t-il à la détérioration de la couche d'ozone ?

Autrefois accusés de participer à la détérioration de la couche d'ozone, les systèmes de climatisation de dernière génération utilisent des fluides dits verts. Leur impact environnemental est donc aujourd'hui réduit à la portion congrue.

Choisir votre spécialiste en climatisation

La climatisation est une affaire de professionnels. Outre le choix du type de vos équipements et de leur marque, il importe que vous fassiez appel à une entreprise chevronnée, capable de vous offrir les meilleures garanties et de vous assurer un service après-vente de qualité. 

Privilégiez les sociétés ayant pignon sur rue, sur lesquelles vous pourrez encore compter demain et proposant un service complet, incluant la maintenance et l'entretien de votre installation, au travers de contrats clairs et précis.

Les modèles de climatiseurs

Comme avec tout autre type de chauffage, le choix de l'air climatisé est avant tout une question personnelle et de confort.

De façon générale, on peut dire qu'il existe les solutions dites à "unités individuelles" et les solutions "centralisées", plaçant la régulation de l'air ambiant sous le contrôle d'une ou plusieurs unités extérieures.

Pour l'équipement des pièces en tant que telles, on distingue, généralement :

Les modèles muraux

Elégants, esthétiques, ils s'intègrent à tous les intérieurs et sont, notamment, très appréciés pour les pièces aux dimensions étriquées.

Les "consoles"

Elles rencontrent un grand succès sur le marché résidentiel. Faciles à installer, partiellement encastrables, il s'agit d'unités silencieuses qui s'installent au sol ou se fixent au mur.

Les modèles plafonniers

Très appréciés, ils libèrent un maximum d'espace au sol et au mur pour le mobilier et la décoration.

Les cassettes à encastrer

Alternative-type au chauffage électrique traditionnel dans les nouvelles habitations, elles s'encastrent discrètement dans les murs et sous-plafonds. Leur soufflage multidirectionnel répartit harmonieusement l'air chaud ou refroidi dans l'ensemble de la pièce.

L'entretien des systèmes d'air climatisé

Comme toute installation de chauffage ou de régulation de l'air, les unités de climatisation demandent un entretien régulier, la plupart du temps à fréquence annuelle pour un système froid seul et deux fois l'an pour les systèmes réversibles, froid et chaud. Toutefois, un seul entretien annuel est souvent suffisant, pour peu que l'utilisateur prenne la peine de nettoyer environ tous les 3 mois les filtres et vérifie que l'unité extérieure n'est pas obstruée par des feuilles ou autres objets. Quant au nettoyage des filtres, il est très aisé et s'effectue simplement à l'aspirateur ou à l'eau claire.

Sur le plan du nettoyage des unités proprement dites, les modèles d'autrefois, qui comportaient des grilles sur leur face de ventilation, sont aujourd'hui de plus en plus souvent remplacés par des systèmes à façades plates, n'exigeant quasi aucun entretien.

La climatisation et l'hygiène

Savez-vous qu'un système d'air climatisé participe activement à l'hygiène de la pièce dont il régule la température ? En effet : par son action, il limite la condensation et déshumidifie l'atmosphère quand cela s'avère nécessaire. Qui plus est, il est équipé de filtres qui neutralisent une bonne part des particules nocives (pollution automobile et industrielle, fumées de cigarette, acariens, pollens,…). 

Il ne faut pas oublier qu'un des grands principes de l'airco est le renouvellement d'air… et donc l'hygiène.

Les climatiseurs et le bruit

Un des griefs fait aux climatiseurs d'antan était d'être plutôt bruyants. Ceux de dernière génération présentent la particularité d'être, à l'inverse, extrêmement silencieux. Certes, leur fonction est de brasser l'air et, dès lors, il leur est difficile de n'émettre aucun bruit. Toutefois, leur qualité est aujourd'hui telle que leurs utilisateurs en viennent à oublier jusqu'à leur présence. Certains modèles disposent même d'une fonction "silencieuse", augmentant encore le confort sonore.

Autre avantage à ne pas négliger : l'installation de l'air conditionné supprime l'intrusion des bruits extérieurs, puisqu'il n'est plus impératif d'ouvrir les fenêtres pour rafraîchir l'air intérieur.

Un chauffage plus économique que l'électrique

Beaucoup se demandent si les unités d'air conditionné, utilisées à des fins de chauffage, reviennent plus cher que le chauffage électrique. Il n'en est rien. Chauffer une pièce par le biais de l'airco permet de réaliser de substantielles économies par rapport au chauffage électrique.

Comment ? Tout d'abord parce que les appareils de climatisation transforment leur propre consommation électrique en source de chaleur. Ensuite, parce que la plupart d'entre eux sont capables de capter les calories présentes à l'extérieur pour les restituer sous forme de chauffage.
De plus, certains modèles de climatiseurs sont équipés de détecteurs de mouvements et modulent leur fonctionnement, donc leur consommation, selon la présence humaine qu'ils détectent dans la pièce et en fonction de l'usage de celle-ci.

Des technologies révolutionnaires

Imaginez un système d'air conditionné capable d'adapter sa puissance à vos besoins réels : ç-à-d capable de développer davantage de puissance au démarrage et de passer en mode ralenti lorsque vous vous absentez ou souhaitez le maintien du local à réguler à une température donnée. …Imaginez une climatisation capable de compenser, sur un laps de temps très court, les variations de température d'une pièce, en ce compris en fonction de la température extérieure.

…Imaginez le tout complété de fonctions d'optimisation des performances. Ou, autrement dit : un conditionnement d'air capable de générer jusqu'à 40% d'économies d'énergie par rapport à des équipements non dotés d'une technologie identique…
Bref, imaginez l'airco de dernière génération…

Air conditionné, air climatisé

Lorsque les jours de canicule arrivent, on entend beaucoup parler d'air climatisé et d'air conditionné. Air climatisé est aujourd'hui entériné par l'usage, bien qu'il ait souvent été critiqué.

Le mot climatisé dans salle climatisée, autocar climatisé signifie au sens strict dont l'air est conditionné, c'est-à-dire dont l'air est traité de façon à atteindre et à maintenir notamment le degré de température et d'humidité voulu. Comme c'est l'air qui subit un conditionnement, le terme climatisé se rapportait, au départ, à un local ou à un véhicule et conditionné qualifiait l'air. Mais par une extension de sens, climatisé peut qualifier l'air lui-même et on dit aussi bien aujourd'hui air conditionné qu'air climatisé.

Par ailleurs, l'appareil qui rafraîchit nos maisons pendant l'été s'appelle conditionneur d'air ou climatiseur. Les termes air climatisé et air conditionné ne peuvent désigner un appareil ni une installation de climatisation ou de conditionnement d'air. Enfin, pour désigner un ensemble d'appareils comme il s'en trouve dans les immeubles de bureaux, on emploie installation de climatisation.

Inscription

Inscrivez-vous comme nouveau client.

Accédez à votre compte client et recevez 10% sur la première intervention.

Espace client

Retrouvez ici vos factures, devis ou fiches d'intervention. Accédez également à toute la documentation relative à vos appareils. 

C'est sécurisé et facile à utiliser.

Notec Maintenance sprl

Contact

133/5, Rue des Colombophiles 
1070 Bruxelles Belgique
TVA: BE 0537.548.759
Numéro d'enregistrement: N° ENREF/00038
Tél : +32 2 524 68 08
info@climatisation.be
www.climatisation.be